(514) 596-1010 Réservations WoD du jour
  • 22FéV 2017
    Bébelles et performance

    Bébelles et performance

    Vous entrez dans une boîte de CrossFit pour la première fois et vous remarquez tous ces gens qui s’entraînent avec intensité et sueur. En plus d’être intimidé vous remarquez rapidement que tous et chacuns semblent être accoutrés avec différents objets.

    Comme débutant, votre premier réflexe sera de tenter d’émuler ces dieux de l’entraînement devant vous et vous allez vouloir rapidement utiliser votre argent pour acheter l’un ou l’ensemble de ces bébelles pour ainsi atteindre les niveaux de vos nouveaux idoles.

    Aujourd’hui, je vous propose de démystifier ces différentes bébelles rencontrées lors d’une séance de CrossFit.

    Le bas long: Fashion statement qu’on tolère très bien. Parce que ton ADN sur une barre olympique, c’est vraiment pas la meilleur manière de se faire des amis chez CapOp.

    Les protèges poignets: Le problème ici c’est que la majorité des gens ne savent pas comment les utiliser. Ils peuvent avoir une place pour des levées lourdes mais sur un propulseur (thruster) à 95 lbs, je crois qu’il est mieux de travailler sur ta mobilité d’épaule et de triceps que de te procurer cet item.

    Souliers de lift: Après le soulier plat pour l’ensemble de tes WoDs, le soulier de lift est la meilleure pièce d’équipement que tu devrais avoir pour le CrossFit. En plus de lever ton talon un peu plus haut et ainsi te permettre d’avoir un tronc plus vertical pour ta réception en Clean et au snatch, il permet d’avoir une meilleure stabilité lors de tes levées lourdes.

    Les gants: Si vous portez des gants, assurez-vous qu’ils sont agencés avec vos souliers. Sans blague, gardes-en une paire dans ton sac lorsque tu auras le rip des rips.

    La ceinture: Commencez à apprendre à stabiliser votre tronc avec une charge par vous-même avant d’acheter quoi que ce soit avec un pad dans le dos. Parce que ton mal de dos lors d’un thruster à 95 lbs c’est plus un problème d’ischio jambier trop tendu.

    Par contre, quand vous commencer à soulever vraiment plus lourd, demandez donc à un entraîneur pour vous faire guider dans l’achat de cette dernière.

    Strap de levées: Elles ont leurs utilité pour ceux qui jour après jour travaillent leurs tirages du sol. Si votre problème est que votre main ouvre sur un deadlift à 225/135 lbs, c’est plutôt un manque de force de préhension que les straps de levées ne règleront pas dans un futur proche si vous vous entêtez à les utiliser.

    Les grips de gymnastique: Je suis toujours partagé sur cet item. Oui, lorsqu’on apprend et que nous allons avoir un gros volume de répétition sur le kipping pull-up et toes to bar. Mais en tout temps, c’est plus une béquille à mon avis.

    Les supports de genoux:  Encore une question de volume et de tonnage d’entraînement. Si vos genoux vous font souffrir lorsque vous vous entraînez, il y a probablement un problème qui a besoin d’être adressé. Assurez-vous de les laver parce que personne n’apprécie l’odeur du néoprène imprégné de sueurs.

    La craie: Un incontournable pour assécher les mains lors des entraînements, mais quand vous êtes rendu à laisser des traces partout autour de vous, il y en a peut être un peu trop. En passant, elle est plus performante dans vos mains que sur le plancher.

    La performance au CrossFit provient de vous. Toutes ces pièces d’équipement que vous voyez autour de vous sont généralement pour tenter de pallier à un problème de patron moteur qui est exposé lorsque l’intensité s’installe dans les WoDs. Elles ne vous rendent pas meilleurs. 

    Occupez-vous de bien bouger constamment et avec précision lorsque l’intensité est là. Par la suite, ces pièces d’équipements vont minimiser la fatigue sur des hauts volumes d’entraînements rencontrés lors de session double dans une journée.


    Bon WoDs.