(514) 596-1010 Réservations WoD du jour
  • 13NOV 2013

    Est-ce que tu fais de la natation ?

    À la fin du mois de septembre 2010, je commençais un nouveau travail, je venais tout juste de revenir à Montréal et c’est à ce moment-là que je me suis lancée dans l’aventure du CrossFit. Au tout début, ce qui me faisait peur, ce n’était pas les blessures, l’intensité des WOD ou la gestion des poids. Non! Mon plus grand stress résidait dans mon apparence physique… Qu’est-ce que le CrossFit aurait sur moi comme changement physique?!? N’étant pas de nature très délicate, j’ai toujours porté cette inquiétude en moi. Celle d’être trop « bâtie »… Je me souviens, très jeune, je regardais l’haltérophilie à la télévision lors des olympiques et j’étais fascinée par la force de ces femmes. Rapidement, j’ai balayé cette idée folle de ma tête. Jamais je n’accepterais d’avoir de si gros muscles…

    Je constate maintenant que le CrossFit a eu sur moi de nombreux effets inattendus. Cette discipline m’a tout d’abord apprise à foncer directement dans mes peurs et à me battre avec toutes mes voix intérieures et, croyez-moi, certaines étaient très fortes. La pratique du CrossFit a bien développé mes épaules, mais aussi mon courage et mon ouverture d’esprit. J’ai réalisé que mes changements physiques étaient un résultat de mon entrainement et non un but. Je fais du CrossFit parce que ça me fait du bien et un des dommages collatéraux c’est que je sois plus musclée que mon chum!! Tant pis!!

    L’hiver, je suis capable de sortir l’auto toute seule des bancs de neige et je peux faire des acrobaties avec mes enfants! Et de ça, j’en suis fière! Aujourd’hui, je me remercie en tant que femme d’avoir écouté mes envies plutôt que mes peurs reliées au physique. Je constate également que le CrossFit donne enfin une place aux femmes « atypiques », celles qui ne correspondent pas à l’image de la femme délicate et fragile. Les femmes que je côtoie chez Capop me démontrent à quel point on peut être féminine, forte, belle, inspirante tout en étant musclées. Des milliers de petites filles maintenant auront de nouveaux modèles de femmes qui n’ont pas peur de montrer leurs cuisses et leurs épaules développées. Et à la sempiternelle question qu’on me pose : « Est-ce que tu fais de la natation pour avoir des épaules comme ça? » Je peux
    maintenant répondre fièrement : « Non, je fais du CrossFit et j’adore ça!! »