fbpx

5 astuces pour ta perte de poids

5 astuces pour ta perte de poids

J’étais à une conférence sur l’alimentation avec Maxime St-Onge aka le Dr Kin (si vous ne suivez pas ce gars déjà, qu’est-ce que vous faites ?) et j’en ressort avec 5 points vraiment intéressants qui vont vous permettre de perdre du poids et de le garder. Bon, je vous avise, il n’y a pas de trucs miracles en 6 semaines, et même que c’est réellement facile si on se donne du temps pour l’essayer réellement.

En gros, pour qu’une perte de poids soit possible, il te faut bouger un peu plus et manger un peu moins. Pas de secret ici. Pour la plupart d’entre nous, c’est un fait assez bien compris (je crois.). Bon, après on peut commencer à débattre de la manière la plus efficace pour le faire, mais l’expérience m’a apprise que ces discussions deviennent rapidement dogmatiques et émotionnelles. De plus, occupé comme nous sommes, pour qu’on puisse changer des habitudes, ces changements ne doivent pas causer plus de stress que le gain potentiel futur. Par exemple, disons que pour perdre 20 lbs de graisse tu devrais faire un régime de 2 semaines au jus de céleri et qu’au bout de 6 mois il y a un potentiel très haut que tu reprennes ton 20 lbs + 5 lbs. Ce n’est pas très alléchant comme plan de privation pendant 2 semaines.

Au fait, si tu n’as pas le goût de lire, rends-toi plus bas, il y a la vidéo qui supporte ce texte ;)

Sans plus tarder, je vous présente :

Les 5 astuces :

1- Bouger plus :

L‘idée est d’augmenter ton activité physique journalière. Que ce soit de marcher, nettoyer ta maison, courir, t’entraîner, tout rentre en ligne de compte. Attention, il est plus profitable d’avoir une activité constante qui ne t’épuise pas à un niveau que ça t’empêche de bouger. Par exemple. J’ai rien fait du week-end, lundi lors de mon entraînement, je vais y aller à plein régime. Le danger ici : toute ta journée, tu te ménages pour cet entraînement (“J’ai un gros training ce soir, je ne veux pas me fatiguer.“) et par la suite la même chose se produit le surlendemain : ” je suis tellement brûlé de mon entraînement d’hier que je vais prendre ça relax.” Si on regarde l’activité de ta semaine, en final, tu vas avoir moins bougé parce qu’au jour 1, tu t’es préservé et les journées par la suite, tu as pris ça relax parce que tu étais bien trop “raqué”.

On bouge régulièrement à tous les jours et on gère notre degré d’effort en fonction de notre degré de récupération.

Comment on fait pour le savoir ? Si tu regardes sur ton téléphone que tu portes toujours sur toi, t’as une app (android: Fit et Iphone: activity tracker) qui tourne en arrière-plan et qui mesure ton degré d’activité journalière. L’objectif dans un premier temps serait d’augmenter cette activité de 10% par jour. Comment ? Ici, laisse aller ton imagination.

2- Réduire le temps d’écran :

Tiens donc, si tu réduis ton temps d’écran, tu vas avoir plus de temps pour faire autres choses comme bouger. Y a pas de secret içi! De passer moins de temps devant ton téléphone implique plus de temps à bâtir des relations avec la famille, les amis, etc. Ça implique aussi trouver du temps pour faire ton ménage, te faire à manger, commencer un programme d’entraînement bref, bouger plus.

Comment on fait pour le savoir ? Encore une fois, ton téléphone revient à la rescousse avec la pas si nouvelle fonction qui t’indique le temps passé sur différentes applications (Android: Setting-digital wellbeing). C’est sans équivoque parce que tu peux voir quelles applications, tu utilises le plus. Je peux comprendre que pour ton entreprise, tu as besoin de ton téléphone, mais sérieux Facebook, 2 heures par jour ? À moins que tu sois, un gestionnaire de média sociaux, tu n’as pas besoin de passer autant de temps sur ton téléphone en passant.

Ici, on peut y aller avec un 10% de moins d’écrans par jour. Tu peux même configurer plein d’alarmes pour tes applications qui vont t’informer que tu as atteint d’un maximum de temps pour la journée.

3- Mesurer sa nourriture :

Celle-là je l’ai bien aimé comment le Dr Kin l’a présenté. L’idée ce n’est pas de mesurer au gramme près ta quantité de viande. Par contre, il y a une grosse différence entre 200 vs 300 grammes de steak. L’idée d’avoir une idée claire de ce que tu ingères. Les gens sont très réfractaire à mesurer leurs nourritures mais si vous faites moindrement un peu de cuisine vous savez à quel point c’est important. Vous avez essayé de faire un gâteau sans mesurer ? Ça marche pas en effet. C’est un peu la même chose pour ton corps. L’objectif n’est pas de mesurer tous tes repas, mais il n’y a rien de mal à prendre une semaine de temps en temps et tout passer à la pesée et se donner une idée de ce qui se passe. Parce qu’après tous, on a tendance à sous-estimer bien des choses (temps, coût associé à un projet, etc.)

4- Se peser :

J‘avoue que ce facteur-là n’est pas mon préféré. Selon moi, beaucoup trop de gens ont une mauvaise relation avec le pèse-personne. Mais dans un concept scientifique où l’on a besoin de données, ça peut être très utile pour nous donner un tendance. Je vous suggère de vous peser une fois par semaine à la même heure avec les même paramètre à chaque fois. Ce qui veut dire par exemple: au levé le matin après la visite à la toilette. Après un mois, vous allez avoir de l’information pour connaître quelle direction prend vos efforts. Plus les mois vont avancer plus ces données vont prendre du sens parce que ton échantillonnage va être plus grand.

5- Avoir une bonne estime de soi :

Celle-là, elle est difficilement quantifiable, mais, de reconnaître son travail et son effort dans un processus où tu veux reprendre ta santé en main, c’est vraiment plus important que le résultat journalier. C’est vrai que chaque journée ne sera pas toujours au niveau que tu l’espères, mais, ce genre de cheminement viens avec ses hauts et ses bas et ne se bâti pas sur un succès après l’autre. Par contre, à la fin du trimestre, et même de l’année, ces efforts constants vont t’apporter plus proche de ton intention. En chemin, les notions acquises sur la façon dont ton corps réagi ainsi que ta relation avec certains aliments vont t’avoir équiper pour mieux te connaître.

Comme je vous parlais, c’est assez simple et sans recette miracle et s’il y aurait quelque chose à ajouter ça serait d’optimiser la qualité ainsi que ta quantité de sommeil. Entre temps, essaye ces 5 astuces pendant 4 à 6 semaines et laisse moi savoir comment ça s’est passé.

Merci de la lecture.

Coach Math

Cet article t'a plu, pourquoi ne pas le partager?

Coach Mathieu

Coach Mathieu

Sometimes Life sucks

Tu veux recevoir plus de contenus comme celui-ci, abonne-toi !

en_CAEN

ÉVALUATION SANTÉ MAINTENANT