fbpx

Ton “Why” profond

Ton “Why” profond

Tout le monde a un “Pourquoi?”, un but profond, une cause ou une croyance qui est à la source de nos passions et de notre inspiration. Vous pourriez ne pas savoir quel est le vôtre ou comment l’exprimer avec des mots justes, mais je vous assure que vous en avez un.

Nos actions sont motivées par une raison, un “pourquoi”. S’aventurer dans cette quête de raison d’être est un travail long, périlleux, parfois difficile, mais la récompense est de taille : se lever chaque jour avec le sourire et la conviction que tout va bien aller et qu’on se rapproche des nos objectifs. 

J’ai beaucoup lu sur le sujet. Que ce soit “The way of the seal” de Mark Devine, “Miracle Morning” et “L’équation du miracle” de Hal Elrod, “The 5 why’s” de Precision Nutrition ou “Why” de Simon Sinek qui explique bien le “Why, How, What” dans un TED Talk pour ne nommer que ceux-ci,  toutes ces recherches m’ont ramené à une phrase qui, pour l’instant, me semble appropriée. Mais sachez que le Quoi, Comment et Pourquoi ne sont pas immuables, ils peuvent changer si un jour le contexte change: le marché change, la technologie évolue, la compétition se diversifie, etc. Et c’est la même chose pour un humain: il évolue, se transforme et ses core values vont se transformer eux aussi.

“Everything happens for a reason” dit Simon Sinek dans sa présentation. Tout ce qui arrive est pour une raison. 

“Notre Pourquoi (Why) est notre raison d’être, notre but, notre cause ou notre croyance, la force motrice derrière tout ce que nous faisons. Pour l’identifier, vous pourriez vous demander pourquoi vous faites ce que vous faites, pourquoi vous vous levez tous les matins pour aller au travail et pourquoi quelqu’un devrait-il s’en soucier. Très peu de gens ou d’entreprises savent pourquoi elles font ce qu’elles font. Pourtant, c’est essentiel pour une entreprise d’avoir un “pourquoi”, une “mission”. Les entreprises qui ne savent pas ce qu’est leur “pourquoi” sont destinées à s’éteindre rapidement. Ce n’est pas moi qui invente ça, c’est indiqué dans tous les manuels d’administration des affaires et de marketing!  Selon moi, l’entreprise connue s’étant le plus démarquée et qui a un grand succès principalement dû à son pourquoi est: Apple. Avec “Everything we do, we believe in challenging the status quo. We believe in thinking differently.” Apple a sa raison d’être d’entreprise, Nike, pour sa part, s’est démarqué avec son slogan “Just do it” que j’aime beaucoup. Mais pourquoi “Just do it”? Quelle est la raison principale qu’on se lève à chaque matin? C’est ce qui est le plus difficile à trouver. Pour le faire, vous devez y investir du temps mais je vous confirme que ce sera payant pour toute votre vie.

Simon Sinek explique le “How” de cette façon: “Nos Comment (How) sont les actions, les valeurs que nous prenons pour alimenter notre Pourquoi à la vie. C’est le processus pour parvenir au quoi. C’est cela qui rend les personnes spéciales ou qui permettent aux entreprises de se distinguer de la concurrence en respectant une éthique, en ayant une culture forte ou en donnant des avantages attrayant qui favorisent le bien-être et donc l’innovation.” Le comment est la partie où on retrouve la loyauté de l’équipe, des clients, des amis, de la famille, la loyauté envers un produit, auprès d’une petite entreprise. C’est la partie ou nos sentiments sont impliqués, on aime cet endroit, on s’y sent bien, on se sent chez nous. C’est cet endroit où on est satisfait du service, des gens qu’on y fréquente, des employés qui offrent un service.

Dans le plus grand cercle, on retrouve nos “Quoi”. “Nos Quoi (What) sont les manifestations tangibles de notre Pourquoi. Ce sont les activités et le travail réel que nous faisons tous les jours pour nous-mêmes ou pour l’entreprise. Il est purement rationnel. Cela peut être un produit ou un service.” On offre des classes spécialisées, on a des produits consommables à vendre, on a de belles salles de bain, notre équipement est en bon état, on a des professionnels de la santé sur place, on a des micro-ondes sur place. Pour ne nommer que ceux-ci.

Pourquoi fait-on ce qu’on fait? Pourquoi se lève-t-on le matin pour travailler? Travailler pour gagner de l’argent est un Pourquoi évident, mais ne constitue pas une raison profonde, une finalité. L’argent est un résultat, un moyen d’accéder à un niveau. Ce n’est pas ce qui inspire chacun d’entre nous à se lever chaque matin. La raison principale pour laquelle les gens veulent de l’argent est pour être libre, pour voyager, pour apporter à leurs enfants un niveau de vie qu’ils n’ont pas eu, pour s’acheter de belles choses, etc. Mais quand est-il de la raison profonde?

La raison pour laquelle c’est si important de découvrir votre raison profonde est que c’est celle-ci qui vous garde en vie. C’est celle-ci qui vous permet, dans des moments difficiles, de vous accrocher, de vous convaincre de continuer. C’est celle-ci qui permet à votre entreprise, votre famille, votre cercle social d’évoluer, d’avancer, de persévérer malgré les embûches. Pour faciliter cette recherche, je vais me prendre comme exemple. Je vais vous partager une partie de mon expérience de recherche de mon pourquoi.

Tout à commencé quand, pour la troisième fois dans ma vie, je me suis retrouvée à pleurer, assise sur mon divan, en dépression, incapable de faire quoi que ce soit. J’étais incapable de trouver le sourire, incapable de trouver la force de me lever ou de sortir de chez moi. Je venais de me retrouver sans emploi, sans motivation, sans énergie et sans but après des années de travail de 100 heures semaine avec une entreprise et des employés à gérer. Malgré tous les efforts de mon conjoint et de ma famille pour m’aider, le désespoir, l’isolation et la fuite étaient mes seules issues. Ça m’a pris six mois pour finalement accepter l’aide de mon conjoint et prendre action sur de petites choses. Lui préparer des repas, une recette à la fois. Faire un peu de ménage, la vaisselle, m’occuper de moi, aller faire les courses. Mon grand succès a été de remettre les pieds à CapOp, de simplement passer la porte et faire quelque chose pour bouger. De fil en aiguille, je me suis retrouvée du travail dans mon domaine, j’ai apporté mon aide à CapOp comme je le pouvais et je me suis repartie en affaire suite à un autre six mois de travail sur moi-même et ma confiance en mes capacités. Avec l’aide de mon entourage, j’y suis arrivée et chaque jour qui passe, même encore, je me souviens du chemin traversé, de tous les efforts et sacrifices faits et je me sens fière de moi. 

Qu’est-ce qui m’a permis de trouver la raison de me lever le matin? Je vais refaire l’exercice des questions ci-dessous, mais sachez que ce sont mes questionnements et mes réponses. Les vôtres ne seront probablement pas les mêmes. Vous devez faire votre propre réflexion, répondre à vos questions et demander l’aide de vos proches pour y parvenir. Voici mon exercice selon les questions que j’ai posées à mon conjoint, mes amis, et finalement moi-même:

  • “Pourquoi es-tu avec moi?”, je demande à mon conjoint.
  • “Parce que c’est facile avec toi, il n’y a rien de compliqué.”
  • “Parce que tu m’inspire la persévérance.”
  • “Parce que tu es généreuse.”
  • “Pourquoi es-tu mon amie?”
  • “Parce que tu es organisée.”
  • “Parce que tu as toujours tout.”
  • “Parce que tu as toujours des solutions.”
  • “Parce que tu es à l’écoute, c’est facile avec toi.”
  • “Parce que je me sens écoutée et comprise.”

Avec toutes ces réponses, je ne trouvais toujours pas mon why. Mon cheminement avançait mais mon pourquoi réel n’était pas encore déterminé et clair. J’ai fait un autre exercice de questionnement qui m’a permis d’avancer un peu plus. Qu’est-ce que j’apporte dans la vie des autres qui a de la valeur à leurs yeux. Qu’est-ce que j’apporte aux gens?

Ok, je décide d’écrire tout ce qui me passe par la tête qui peut être la réponse à cette question: Je suis loyale, je suis toujours à la recherche de solutions, je me considère comme quelqu’un de social et à l’écoute des gens, je partage mes connaissances et mes expériences, je suis authentique, je veux avoir une influence positive sur les gens, je veux grandir, je me considère comme quelqu’un de facile à vivre, j’ai mes défauts mais j’y travaille, etc. J’ai continué comme ça à lister des phrases et des mots jusqu’à ce que je réalise que je revenais souvent sur la générosité, donner de mon temps, de mon écoute, mon partage et des services rendus aux gens juste parce que cela me faisait plaisir. Partager avec mes pairs les connaissances et expériences qui nous font grandir ensemble pour devenir une meilleure version de nous-mêmes. C’est la phrase qui me vient au moment ou j’écrit ce texte. Va-t-elle se modifier au fil du temps? Peut-être, mais ce qui importe est que j’aie une ligne directrice, que je m’approche de mon pourquoi réel.

Le why est ce qui nous porte vers l’action, vers le changement de comportement. Est-ce que: Partager avec mes pairs les connaissances et expériences qui nous font grandir ensemble pour devenir une meilleure version de nous-mêmes va m’aider à me lever le matin même si le ciel est gris et que cela ne me tente pas? Est-ce que mon pourquoi va m’aider et me motiver à faire mes entraînements à chaque jour et à me tenir en forme? Est-ce que mon pourquoi est assez puissant pour continuer d’avancer et de travailler sur ma personne? 

Vous savez quoi? À date, ça fonctionne et si un jour cela ne fonctionne pas, c’est que je dois creuser encore plus profond pour le vrai pourquoi. Il se peut que cela change avec le temps mais je crois sincèrement que mon pourquoi est le même que quand j’étais petite. J’ai toujours rendus des services, j’ai toujours voulu aider les autres, on a toujours pu compter sur moi si j’en avais la force ou la disponibilité. J’ai même retrouvée les notes d’amies du secondaire qui date de plus de 25 ans qui m’écrivaient ceci: “Reste comme tu es, toujours souriante et resplendissante de lumière.” “Depuis que je te connais, je peux te dire que j’ai découvert en toi une jeune fille douce, gentille, avec une grande simplicité de coeur.” “Tu es une amie que j’ai aimé connaître car ton sourire me rendait joyeuse lorsque je ne l’étais pas, reste comme tu es.” “Je me considère très chanceuse d’avoir pu te connaître.” “Tu es une fille qu’il faut connaître pour ton dynamisme et en plus tu as toujours le sourire!” “J’ai découvert en toi une fille avec beaucoup de générosité, tu es simple et sait bien communiquer.” “Tu es une personne dynamique et déterminée.” “Garde ton sourire, ta simplicité et ton grand sens de l’organisation!” “Tu es très aimable et je trouve ton sourire très agréable.” “Garde ton sourire et ta joie de vivre!” Garde ton beau sourire et ta bonne humeur, je crois qu’au moins 50 personnes ont écrit ça dans mon album de finissants en. On m’a même mentionné que je sais mettre de la joie et de l’amour dans le coeur des gens. Mais le message qui m’a le plus marqué est l’un de mes enseignant en travail social au Cégep. PA: “Toujours dévouée et prête à rendre service et de plus avec un large sourire à séduire le plus indépendant des êtres humains et même plus.”

Vous savez quoi? Ça remonte le moral pas mal de ressortir tout ça! Je ne sais pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour faire cet exercice! Allez, vas-y, fais-le toi aussi, trouve ton why!

Cet article t'a plu, pourquoi ne pas le partager?

Tu veux recevoir plus de contenus comme celui-ci, abonne-toi !

en_CAEN
fr_CAFR en_CAEN

ÉVALUATION SANTÉ MAINTENANT

Personal informations

When are you available ?

More about you...

If you have already practiced crossfit, please specify in which crossfit center below.