fbpx

Le confinement et l’alimentation: je ne me comprends plus!

Le confinement et l’alimentation: je ne me comprends plus!

Une bonne partie de la population est maintenant en télé-travail.  Ils ont laissé le rythme effréné de la vie, métro-boulot-dodo, pour de longues journées à la maison. Certains s’adaptent bien, d’autres un peu moins. 

S’alimenter, en période de confinement, est un sérieux défi. On veut éviter de prendre du gras ou du poids, ou éviter d’en perdre.  Avec ce confinement, vivant à côté du garde-manger, on est souvent porté à vouloir lui rendre visite trop souvent durant la journée.  Mais pourquoi mange-t-on moins durant ces jours? Ou au contraire, pourquoi mange-t-on sans fin? Découpons les deux situations pour les regarder chacune d’entre elles.

 Voici, en comparatif, un horaire au boulot et un horaire à la maison:

HeureRoutine au travailRoutine à la maison
6h002 heures pour: se préparer, déjeuner,préparer les petits, aller au bouloton se lève, on travaille, on mange quand on ressent le “faudrait bien que je mange”
8h00Début de la journée de travail
9h30  (15min)pause collation
12h00  (60min)diner
15h00  (15min)pause collation
17h00Départ du travail
18h00arrivée à la maison

4 heures pour faire le souper, manger, faire les devoirs, donner le bain, préparer les lunchs, ranger la maison, se doucher, relaxer

22h00dodo (pour ceux qui dorment 8h)

Une bonne partie de nos vie sont cyclées, sans même que l’on y pense.  Pensez au rythme des saisons, du 24 heures dans une journée…Dans la première colonne, avoir un horaire de travail permet au corps de se structurer au travers de la journée. La structure permet au corps de s’adapter à l’activité que l’on fait. L’horaire de travail permet d’avoir du temps alloué pour manger.  On prend donc le temps de manger des collations et 1 heure complète pour le dîner. Avez-vous remarqué, comment la faim se fait sentir juste à penser que c’est l’heure de dîner bientôt? C’est parce qu’avoir des heures (plus ou moins) fixes pour le repas permet d’enclencher le processus digestif. La production de différentes hormones et enzymes débutent, et le corps se prépare à pouvoir digérer le repas qui s’en vient.  La structure vous aidera à maintenir un poids, parce qu’avec des temps de repas alloué, le corps recevra ce qu’il aura besoin et n’aura pas besoin de tomber en mode “réserve”. 

Sans horaire et sans structure, comme en télé-travail, on se fie au feeling du “me semble que j’ai faim, faudrait bien manger”.  Le piège ici, est de ne manger qu’à ces moments. Si le corps n’a pas tout ce qu’il a besoin pour fonctionner adéquatement, il se retrouve en déficit et se fait donc des réserves… Résultat: prise de poids et/ou gras.  Voilà pourquoi, il est primordial de se trouver une routine de travail. de se faire un horaire pour ne pas se perdre dans le temps comme si on était en vacances. S’il manque de quelque chose, il se met en mode panique et fait ses réserves.  Ça vous dit quelque chose cette réaction? 😉

L’effet inverse est aussi vrai.  Il y en a pour qui le télé-travail est synonyme de manger toute la journée.  Qu’est-ce qui peut l’expliquer? On pourrait parler de la difficulté à se concentrer en ce qui a trait au travail.  Dans cette optique, installer son bureau de travail dans une pièce fermée, loin du garde-manger et des autres sources de déconcentration pourrait être une bonne solution.  S’installer une routine est probablement l’étape qui devrait être mise en place. Une autre explication pourrait être qu’il y a un vide à combler, un vide émotif souvent. Le journaling pourrait devenir une belle activité pour établir ses buts et objectifs, ses peurs, craintes, forces et talents.  Ça peut devenir toute une activité, un peu plus ardue, parce qu’elle te demandera de te regarder honnêtement et de prendre des actions franches envers toi-même. (voir l’Article sur le mindset dans les articles précédents)

Que vous mangiez trop ou pas assez, voici quelques astuces:

  • Enlevez toutes distractions qui pourraient affecter votre télé-travail
  • Évitez d’acheter les mauvais aliments.  S’ils se retrouvent dans votre maison, vous les mangerez.
  • Structurez votre journée en vous donnant du temps de travail, du temps de repas, du temps de famille et du temps pour vos loisirs.

Oui, c’est du gros bon sens.  Il ne reste qu’une seule chose à faire maintenant… poser les bonnes actions!

Cet article t'a plu, pourquoi ne pas le partager?

Coach Véro

Coach Véro

« Memento mori »

Tu veux recevoir plus de contenus comme celui-ci, abonne-toi !

fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR

ÉVALUATION SANTÉ MAINTENANT

informations personnelles

Quelles sont tes disponibilités

informations complémentaires

Si tu as déjà pratiqué le crossfit, merci de préciser dans quelle salle si dessous.