fbpx

On casse des mythes

On casse des mythes

On a tous déjà entendu des rumeurs au sujet de ce que l’on peut et ne peut pas faire au gym. Il y a hélas plusieures croyances qui sont difficiles à briser et qui ont comme conséquence de blesser les gens lors de l’entraînement. 

Aujourd’hui, démystifions quelques mythes et réalités qu’on va rencontrer dans un gym.

Squatter à moins de 90 degrés est mauvais pour les genoux.

Faux, le corps humain est prédisposé à faire une flexion de la hanche (squat) plus basse que les genoux pour une personne sans problématique au niveau de cette articulation. Ceci étant dit, un squat bien fait, avec les bons muscles qui travaillent, n’est pas dommageable pour les genoux. La réalité est que ce mouvement aurabeaucoup d’effets bénéfiques pour l’articulation du genou et la santé des hanches. Comme vous avez pu constater, c’est pour ça qu’à CapOp, on priorise la qualité d’exécution des mouvements, avant l’amplitude et la charge.

Si je n’ajoute pas de poids à mon entraînement,  je ne vais pas progresser.

Faux encore une fois. Il est important de bien comprendre un mouvement avant d’ajouter une charge lors d’une séance intense.  Un mouvement léger et effectué à basse intensité est primordial pour comprendre et développer une mémoire musculaire. Ainsi, le mouvement effectué correctement devient un automatisme. Celle-ci prend tout son sens lors d’une session d’entraînement qui est exigeante. À ce moment, le corps et l’esprit, fatigués, vont se mettre en mode “survie”. Dans ce moment, les hautes fonctions cognitives et le fin contrôle moteur sont mis de côtés pour tenter de “survivre”.  Il faut donc que la maîtrise du patron moteur soit bien intégrée pour soutenir un effort à haute intensité. L’objectif est de garder une posture adéquate pour ne pas endommager le corps. 

Ceci nous ramène au mythe.  Il y a un adage au CrossFit qui dit qu’on doit prioriser la technique  et la consistance avant l’intensité. Le CrossFit attire une clientèle grandissante, peu importe le niveau.  Le mauvais côté de la chose, est que certains athlètes voudrontprioriser l’aspect compétitif et vont ainsi laisser leur égo dicter le chemin à suivre.

Si on se réfère au texte de Coach Karelle sur l’hypertrophie, on comprend rapidement qu’on peut avoir une belle progression côté composition corporelle et force avec un poids léger et un mouvement bien exécuté.

Par contre, vue l’aspect communautaire de la classe de groupe,  il est très facile de laisser l’ego prendre le dessus quand vient le temps de choisir nos charges avant l’entraînement. Quand le 3-2-1 Go se fait entendre, gardons la tête froide avec l’objectif de la séance parce qu’il est facile de rester sourd aux signaux que notre corps nous envois, au nom de la vitesse.

Faire des étirements avant un entraînement est mauvais. 

Faux, malgré les multiples écoles de pensées. Les étirements statiques et dynamiques avant un entraînement ont prouvés qu’ils diminuent les blessures à long terme. Il faut considérer que les étirements vont créer une perte de force avant un workout d’où leurs mauvaises presses. 

Un étirement dynamique en pré-entraînement permet de “réveiller” le corps en douceur avant de commencer les différents exercices sous tension.  Et en fonction de la séance d’entraînement, les types d’étirements peuvent se combiner. Évidemment, on ne veut pas trop relâcher les muscles des cuisses avant quelques séries de squats lourds, puisque l’on veut garder la capacité du muscles à se contracter de façon efficace pour effectuer les levées, mais rien n’empêche quelques étirements dynamiques pour préparer les hanches et les chevilles à squatter.

Les étirements aident à mieux se sentir avant une séance d’entraînement, à soulager quelques tensions Ils sont une préparation efficaces de l’entraînement fonctionnel, où nous retrouvons de la gymnastique, plyométrie, et haltérophilie, qui font travailler le corps de la tête au pied.

Vous avez des certitudes que vous avez entendu en rapport à l’entraînement ? Partagez-les dans les commentaires, ça nous fera plaisir de démêler le vrai du faux!

Cet article t'a plu, pourquoi ne pas le partager?

Tu veux recevoir plus de contenus comme celui-ci, abonne-toi !

fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR

ÉVALUATION SANTÉ MAINTENANT

informations personnelles

Quelles sont tes disponibilités

informations complémentaires

Si tu as déjà pratiqué le crossfit, merci de préciser dans quelle salle si dessous.