fbpx

Ton plan s’en va aux poubelles

Ton plan s’en va aux poubelles

On a tous des moments ou on se prévoit on super plan d’attaque avec des étapes, des planifications de phases complexe pour nous  permettre d’accomplir quelques choses pour se rendre compte que quelques jours ou semaine plus tard, qu’il y a des variables qu’on n’avait pas prévues et qui fou tout ce plan aux poubelles…

Ceux qui me connaissent ou qui ont pris le temps de lire ma bio savent que j’ai fait l’armée avec plusieurs déploiements outre-mer. Pour nous, le processus de planification en détail était un art qu’on se targuait de faire avec brio. Par contre, malgré nos plans détaillés, une fois la ligne de départ franchie(le lieu et moment du début du plan), il y avait toujours un ou plusieurs imprévus qui se pointaient le bout du nez. À ce moment, ce sont nos procédures qui prenaient le relais et nous permettaient de s’adapter.

C’est bien beau tout ça, mais on n’est pas à l’armée là.

En effet, mais il y a des leçons apprises qui peuvent très bien se transférer dans la vie civile.

Transformer vos actions répétitives en routines.

L’idée ici est d’arrêter de penser et de se poser des questions face à vos actions journalières. Vous ne demandez pas quelle saveur de pâte à dent et brosse prendre quand vous vous brossez les dents. Même chose ici avec votre petit-déjeuner avant d’aller travailler. Trouvez-vous un repas qui vous soutient jusqu’à l’heure du dîner en supportant vos tâches et votre humeur. Une fois que vous avez trouvé une manière qui vous convient pour faire les choses, transformez-la en routine et intégrez-la à votre rythme journalier. Rappelez-vous que la variété de choix paralyse.

Fortifiez votre base:

Ces routines que vous avez mises en place doivent être imbriquées dans vos vies au point qu’elles deviennent des blocs immuables qui ne pourront pas bouger peut importe le stress qui va vous attaquer. Je m’explique. Quand vous intégrez de nouvelles routines comme expliqué plus haut, ces dernières sont chambranlantes et elles demandent de l’énergie pour les intégrer dans la routine. Mais une fois bien installées, elles deviennent votre dernier retranchement qui, en période de stress, nouveauté et changement vont vous ancrer et vous permettre de survivre à la tempête. Par exemple : tous les jeudis soir sont réservés à votre horaire pour une séance de yoga. Cette habitude, qui est bien intégrée, est devenue un réflexe pour vous. Même si on vous propose un 5-7 ou autre, le yoga est là pour rester parce qu’il fait partie de votre vie et il est “nécessaire”. L’objectif est d’intégrer un maximum de ces routines dites santé dans votre base.

Le plan ne va pas tenir la route.

Hélas, la meilleure planification du monde ne va pas tenir la route. Pourquoi ? Simplement parce qu’on a une vie et si on voulait vivre la vie monastique, on ne serait pas en train de lire ce blogue. Quand tout semble ne pas vouloir fonctionner comme on veut, c’est là qu’on se retranche dans notre base et qu’on fait confiance à nos routines pour laisser la tempête passer. Bon ,je sais, le terme tempête est un peu gros, mais ici, je parle d’imprévus petits et grands qu’on n’avait pas inclus.  Dans ces cas-là, parce qu’on n’est pas à l’armée et qu’il n’y a pas de vie en jeu (je l’espère), on fait de notre mieux avec les meilleurs choix pouvant être faits sur le moment et on reprend nos routines de bases.

Ton dernier retranchement :

En terminant, il y a des immuables pour ta santé dans l’ordre de priorité suivante:

Sommeil: C’est ta priorité numéro 1 en terme de qualité et quantité. Donne-toi un moment de transition entre les écrans et ton lit pour ne pas apporter ton travail sur ton oreiller ;

Alimentation : C’est un continuum de qualité et de densité nutritionnelle et il y a toujours un choix qui est meilleur que l’autre que tu peux faire. Des aliments de qualité vont te permettre de garder tes idées claires et d’être un humain agréable pour ceux que tu côtoies ;

Activité physique: Ici, on essai d’intégrer du mouvement. Ça n’a pas besoin d’être long, un 15 minutes soutenues avec des exercices avec le poids de ton corps va faire l’affaire. Ça peu aussi être une marche en fin de soirée pour se changer les idées, baisser le stress et faire une transition vers le sommeil.

Des imprévues, il va y en avoir. Ton plan, ou une partie, va s’en allez aux poubelles et on le sait. L’idée est de reprendre tes routines ou elles sont rendus sans te culpabiliser. Exécute-les et retourne sur le chemin de la victoire.

 

 

 

Cet article t'a plu, pourquoi ne pas le partager?

Coach Mathieu

Coach Mathieu

« Parfois la vie est parsemée d’embûches. »

Tu veux recevoir plus de contenus comme celui-ci, abonne-toi !

fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR

ÉVALUATION SANTÉ MAINTENANT